Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Contes picturaux

   
Auteur : Jean-Pierre Brazs
Editeur : Materia prima
Date de dépôt : octobre 2005

Après un parcours orienté vers les mathématiques, c’est à la peinture que Jean-Pierre Brazs se destine. Il se lance dans une recherche sur les pigments, démarche l’ayant conduit jusque dans des carrières. C’est là que commencent ses interventions in situ. Depuis lors, il travaille sur le lieu et sur la perception que l’on peut en avoir. Devenu un expert dans la couleur et les pigments, il dispense même des cours. Mais l’écriture est une autre corde à son arc qui, cette fois-ci, prend une forme bien originale. Présentés dans un coffret en carton « micro-cannelé », et sur des pages de couleur beige pralinée avec des petites frises dessinées, ces contes picturaux écrits entre 1997 et 2005 sont des histoires au sein desquelles couleurs et peintures occupent des places privilégiées. La préface de Gérard Laplace, « manière d’écrire des contes picturaux », rend hommage à l’artiste. Suivent les 7 contes picturaux. Au fil de ces récits, le lecteur voyage de Guéret (Creuse) à Saragosse (Espagne), en passant par les Pyrénées, le Luberon, le parc du château du Grand-Pressigny (Indre-et-Loire) avec son nymphée ou encore un jardin clos planté d’arbres fruitiers. Des personnages évoluent dans ces histoires et ces lieux tel un carrier et, de manière bien plus sensuelle, une femme chère à l’auteur enlevant son pull-over. Dans la dernière partie de ce recueil poétique et chromatique, un chapitre intitulé « manière de peindre et interventions paysagères » relate les principales interventions in situ de Jean-Pierre Brazs prenant souvent place dans des jardins réputés. Ces interventions, entre land art et sculpture, ont été notamment présentées en 1998 à la biennale d’art contemporain « Art grandeur nature » au parc départemental de la Courneuve* (Seine-Saint-Denis) et en 1999 dans le cadre de « Parfums de sculpture, sculpture de parfums » : « Procession de pierre » dans la grande serre tropicale du jardin des Plantes* (Paris) et « L’ombre dorée d’un buisson parfumé » dans le parc du château de Laàs (Pyrénées-Atlantiques). En 2002, il participe au festival international de jardins éphémères « Jardins... à suivre » organisé par le Parc naturel régional de Lorraine et intervient en 2003 au musée national des granges du domaine de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux (Yvelines). Lieu incontestable de la création en matière de jardin, son parcours se devait de passer par le célèbre Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire* (Loir-et-Cher), où en 2004, sous le thème « Vive le chaos ! », il conçoit, selon le concept d’une anamorphose, « Le cercle d’or ». En 2004 encore, Jean-Pierre Brazs crée « Noir - or - blanc » aux jardins des Renaudies* à Colombiers-du-Plessis (Mayenne) et le « Chemin du Gaïac » au Centre culturel Jean-Marie Tjibaou à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). 2005 sera l’année d’une prestation au sein des « Plantations élémentaires » dans le parc de l’abbaye de Jumièges (Seine-Maritime). Actuellement, Jean Pierre Brazs est l’invité du domaine du Rayol, jardin des Méditerranées* au Rayol-Canadel (Var) pour une intervention éphémère anamorphique intitulée « D’en haut, d’en bas ». Des gabions vides et des pierres sèches évoquent le cours récent d’un torrent dans la grande perspective du jardin. Vue d'en haut, cette intervention paysagère suggère la force de l’écoulement de ce torrent alors qu’en bas, la vue se focalise sur un cercle parfait formé des grillages et des blocs de quartz blanc. Cette dernière intervention paysagère ne figure pas dans ces « Contes picturaux », mais fait l’objet d’une récente publication de 12 pages des éditions du Domaine du Rayol et préfacée par Gilles Clément « D’en haut / d’en bas » (6,80 euros). Pour plus d’information sur le travail de Jean Pierre Brazs, rendez-vous sur son site (ww.jpbrazs.com).

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc départemental de la Courneuve

Jardin des Plantes

Parc du château de Chaumont

Jardins des Renaudies

Domaine du Rayol, jardin des Méditerranées



Conservatoire des Jardins et Paysages / aot 2006

 
96 pages - 25.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w