Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Jardins du chêne blanc, chênaie pubescente méridionale, paysages floraux, économie traditionnelle, évolution

   
Auteur : Pierre Lieutaghi
Editeur : Actes sud / Salagon, musée départemental ethnologique de Haute Provence
Date de dépôt : mai 2005

L’ethnobotaniste Pierre Lieutaghi décrit et analyse l'évolution des chênes blancs (Quercus pubescens) en Haute Provence. Son livre présente cet arbre représentatif de cette région des pays collinéens et les paysages floraux lui étant associés.


Il décrit et analyse les deux types de chênaies (chênaie blanche sèche et chênaie blanche fraîche) aidant ainsi à la compréhension de ces paysages. Cette étude analytique se prolonge par les pelouses et les landes. La liste des plantes de l'étage du chêne blanc complète le discours. Le livre se termine par le plan du « jardin du chêne blanc » au prieuré de Salagon* à Mane (Alpes-de-Haute-Provence), musée-conservatoire ethnologique de Haute Provence, dont Pierre Lieutaghi est justement responsable des jardins.
Parmi ceux-ci, celui dit « du chêne blanc », au propos écologique, a été créé il y a cinq ans et se compose d'un jardin frais et d'un jardin sec pour lesquels la liste des plantes les composant est fournie en annexe [amélanchier (Amelanchier ovalis), petit genet d'Espagne (Genista hispanica), rose France (Rosa gallica), aphyllante (Aphyllantes monspeliensis), sarriette vivace (Satureja montana), genêt de Villars (Genista villarsii)...].
Ce livre incite à se rendre à Salagon mais surtout à mieux comprendre les paysages de la chênaie blanche et ses relations avec l'homme, le propre de l'ethnobotanique réside bien là.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur le lien suivant :
Jardins du prieuré de Salagon



© Conservatoire des Jardins et Paysages / décembre 2005

 
126 pages - 29.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w