Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Agenda 2009 arbres remarquables de Bretagne

   
Auteur : Olivier Hamery
Editeur : Ouest France
Date de dépôt : avril 2008

Les arbres considérés aujourd’hui comme « remarquables » témoignent d’un intérêt croissant pour le patrimoine naturel de notre pays. Cet agenda 2009 s’attache justement à valoriser ceux de la région bretonne. Il est en fait une déclinaison de l’ouvrage « Arbres remarquables de Bretagne » d’Olivier Hamery, paru aux éditions Palantines, primé du « Prix du livre 2005 produit en Bretagne ». Cette région est riche en jardins, mais aussi en arbres mis en valeur ou préservés, comme le montre la carte en deuxième de couverture reprenant le patrimoine arboré selon une typologie géographique et descriptive : le pays de Brocéliande, proximité avec l’océan, au fil du canal de Nantes à Brest, de la Rance à l’Erdre, les arbres sacrés, l’arbre et la pierre, les parcs et jardins, les ifs ancestraux, les châtaigniers monumentaux et les chênes « colosses ». Ces arbres sont répertoriés au sein de la Bretagne historique et concernent donc aussi la région nantaise. Ce patrimoine est reconnu depuis longtemps. D’ailleurs dès 1899, le directeur général des Eaux et forêts demandait de protéger « les arbres renommés dans la contrée, soit par les souvenirs historiques ou légendaires qui s’y rattachent, soit par l’admiration qu’inspirent la majesté de leur port, leurs dimensions exceptionnelles ou leur âge vénérable. ». Chaque double page de l’agenda est consacrée à une semaine avec sur une seule page la photographie d’un de ces arbres remarquables. Un petit texte l’accompagne et précise l’essence considérée, ses caractéristiques et le cas échéant l’histoire et le patrimoine du jardin où elle est plantée. Parmi les arbres présentés figurent notamment un cyprès chauve (Taxodium distichum) au parc Oberthür* à Rennes (Ille-et-Vilaine) ou bien ce Thuja plicata 'Zebrina' à plusieurs troncs au Thabor* à Rennes (Ille-et-Vilaine) ou encore les châtaigniers (Castanea sativa) du parc de la Chantrerie à Nantes (Loire-Atlantique). D’autres sujets sont tout aussi impressionnants à l’instar du chêne tricentenaire de Kernevez à Saint-Laurent (Côtes d’Armor) dont le tronc a commencé à recouvrir une roue de pressoir en granit. Bien d’autres géants armoricains sont à découvrir au fil des semaines de l’année 2009 au cours de laquelle des visites en Bretagne permettraient de mesurer in situ les caractéristiques remarquables de ces arbres vénérables.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc Oberthür

Le Thabor



Conservatoire des Jardins et Paysages / novembre 2008

 
144 pages - 13.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w