Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Châteaux de Normandie

   
Auteur : Articles d’auteurs variés sous la rédaction en chef de Philippe Aubry
Editeur : VIP International, hors série de « Maisons normandes », volume 1
Date de dépôt : 2006

Le magazine « Maisons normandes », spécialisé dans l'art de vivre en Normandie, avec des reportages, des découvertes touristiques et des annonces immobilières, propose un numéro hors-série dédié aux châteaux de cette région et en particulier sur 27 propriétés privées. Cette présentation démarre par une visite privilégiée de l'hôtel de Beaumont à Valognes (Manche), cette cité du Cotentin surnommée le « Versailles normand ». Un tour d'horizon par département (Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine-Maritime) des châteaux et du patrimoine de Haute et Basse-Normandie met en avant quelques sites intéressants. Parmi ceux-ci les jardins du Pays d'Auge* à Cambremer (Calvados), le jardin de la Fondation Claude Monet* à Giverny (Eure), le Mont Saint-Michel (Manche), le château de Médavy (Orne), le château de Carrouges (Orne) ou encore les jardins de Sassy* à Saint-Christophe-le-Jajolet (Orne). Les chapitres de ce numéro abordent d'abord des propriétés privées qui n'avaient pour certaines jamais encore été photographiées. C'est une occasion unique de contempler de remarquables intérieurs avec mobiliers, boiseries, tapis, batteries de cuisine en cuivre, tapisseries, vaisselle, draperies, bibliothèques... D'autres châteaux et manoirs possèdent d'intéressants jardins comme le jardin de Bizy* à Vernon (Eure) où est intervenu Pierre Contant d'Ivry, le parc du château de Fontaine-Henry (Calvados) ou le parc du château de l'Isle-Marie à Picauville (Manche) avec un jardin dans le goût du XVIIe siècle matérialisé par un parterre tondu dans une prairie. Cette demeure n'est pas la seule maison d'hôtes puisqu'un autre chapitre est dédié aux chambres d'hôtes comme le château de Saint-Blaise à Bricquebec (Manche) avec son parc, sa serre, ses arbres centenaires et des rhododendrons, le château du Mesnil Geoffroy à Ermenouville (Seine-Maritime) avec sa roseraie ou encore le manoir de Villers à Saint-Pierre-de-Maneville (Seine-Maritime). Les jardins normands sont le thème d'un autre chapitre avec des articles respectifs sur le parc et les jardins du château de Canon* à Mézidon (Calvados) avec leurs célèbreschartreuses, le potager « arc-en-ciel » et parc du château de Bosmelet* à Auffay (Seine-Maritime), le jardin botanique du château de Vauville* à Beaumont-sur-Hagues (Manche), les jardins de Brécy* à Saint-Gabriel-Brécy (Calvados) ou le parc du château de Pont-Rilly à Négreville (Manche). Un article revient sur la paternité des jardins normands. Si André Le Nôtre a bien dessiné les broderies du parc du château de Balleroy (Calvados), il n'en est pas de même pour d'autres jardins réguliers. Jean-Baptiste de La Quintinye est intervenu au jardin de Beaumesnil* (Eure) et Achille Duchêne à Sassy* à Saint-Christophe-le-Jajolet (Orne). De nombreux autres sujets sont traités comme le musée du mobilier miniature du château de Vendeuvre* (Calvados) (site connu pour son parc et ses jardins d’eau), les arts décoratifs de Normandie ou encore les haras. En dernière partie, un agenda avec adresses y compris Internet annonce de prochaines manifestations et recense châteaux, parcs et jardins. Parmi ceux-ci, les plus connus se nomment parc floral du château de Martinvast* (Manche) et parc du château de Nacqueville* à Urville-Nacqueville (Manche). Moins connus, mais avec cependant un réel intérêt, sont cités notamment les jardins en hommage à Jacques Prévert* à Saint-Germain-des-Vaux (Manche), le jardin François à Préaux-du-Perche (Orne), les jardins de la Mansonière à Saint-Céneri-le-Gérei (Orne), le parc du château du Champ-de-la-Pierre (Orne), La petite Rochelle à Rémalard (Orne), les jardins du Clos Saint-François à Saint-Victor d’Epine (Eure) ou le parc du château de Bailleul à Angerville-Bailleul (Seine-Maritime). D’autres sites sont parfois réservés à une clientèle de séminaires ou d’hôtes, mais possèdent des jardins méritant un détour comme le parc du château de Courménil (Orne), le parc de la propriété de l'artiste peintre Balias à savoir le château de Sérans à Ecouché (Orne), le jardin du manoir des Etangs à Croissanville (Calvados) ou le parc du château d’Emalleville (Eure). Avec ce hors-série en mains, il est aisé de trouver de bonnes idées pour une escapade ou un week-end normand.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Jardins du Pays d'Auge

Jardin de la Fondation Claude Monet

Jardins de Sassy

Jardin de Bizy

Parc et jardins du château de Canon

Potager « arc-en-ciel » et parc du château de Bosmelet

Jardin botanique du château de Vauville

Jardins de Brécy

Jardin de Beaumesnil

Parc et jardins du château de Vendeuvre

Parc floral du château de Martinvast

Parc du château de Nacqueville

Jardins en hommage à Jacques Prévert



© Conservatoire des Jardins et Paysages / août 2006

 
226 pages - 14.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w