Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

Jardins de Russie

   
Auteur : Peter Hayden
Editeur : Actes sud
Date de dépôt : 2005

Ce livre est une traduction du livre « Russian parks and gardens » paru cette même année 2005 chez Frances Lincoln. L'historien des jardins Peter Hayden y retrace l'histoire des jardins de Russie. Les plus connus se nomment parc de Peterhof dont a été célébré en 2005 le tricentenaire, domaine d’Oranienbaum, parc du palais de Tsarskoïé Selo à Pouchkine, parc du palais de Pavlovsk ou encore jardin botanique impérial de Saint-Pétersbourg. Cet historique très dense commence avec les premiers jardins puis les parcs classiques de Saint-Pétersbourg, de Moscou et des provinces. L'étape importante du règne de la Grande Catherine et du style paysager anglais est ensuite détaillée comme les parcs paysagers de Paul Ier et de Marie Fiodorovna. De nombreuses photographies et gravures permettent de découvrir des sites jusqu'alors assez peu traités dans un texte de langue française. Cet ouvrage relate l'importance des fabriques dans les jardins russes à l'instar de celles de Tsarskoïé Selo (pont palladien, grotte incrustée de coquillages, pyramide servant de tombe au lévrier de Catherine, fontaine de la laitière), petite maison de bouleaux dans le parc de Gatchina ou les vestiges du grand parc de Strelna (grottes, pont chinois, mausolée, allée couverte...). Afin de renforcer encore dans ce livre l’importance pour ces petites constructions quelques fameuses gravures de ruines, fabriques ou folies y sont reproduites. Elles sont extraites de l’ouvrage également présenté dans cette même rubrique Internet « Le pâtissier pittoresque » (1815) d’Antonin Carême (1783-1833), dénommé le « Palladio de la cuisine ». Les parcs paysagers de Saint-Pétersbourg, de Moscou et de leurs environs et quelques autres des provinces sont aussi dévoilés. L'histoire des jardins russes passe ensuite par l'étape de l'émancipation des serfs puis de la révolution. La période soviétique constitue un tournant important de cette histoire avec notamment la création du parc Gorki à Moscou, dit « parc de culture et de loisirs », créé en 1928, avec sa grande roue, sans oublier les jardins de datchas. Les restaurations de domaines comme Peterhof, Tsarskoïé Selo ou Pavlovsk démontrent l'importance de ces grands parcs dans le patrimoine russe. Ce livre invite donc à se rendre dans ce pays où il existe bel et bien un art des jardins influencé notamment par les jardins flamands, allemands, comme par le style paysager anglais adapté au climat russe et bien sûr français comme ceux de Marly-le-Roi* (Yvelines) pour Peterhof (en témoignent la cascade et le palais de Marly). Ce domaine de 1000 hectares, situé à 34 kilomètres à l’ouest de Saint-Pétersbourg (Russie) sur les rives de la mer Baltique, dans le golfe de Finlande possède des jardins créés après une visite en 1716 par le tsar Pierre le Grand (1672-1725) du domaine de Versailles* (Yvelines). Il décide alors de faire de son pavillon de bois une magnifique résidence impériale. Il ramène alors avec lui l'architecte Jean-Baptiste Le Blond (1679-1719), à l'origine des somptueux jardins aux 170 fontaines (Versailles n'en comptabilisant que 50). Lire à ce propos la notice de « Géo n° 318 : Languedoc-Roussillon, l’autre Sud », dans cette même rubrique Internet. En fin d'ouvrage, figurent les plans de Peterhof, mais aussi d'Oranienbaum, de Tsarskoïé Selo, de Gatchina et de Pavlovsk permettant ainsi de comprendre plus aisément à quel site se rattache chacune des fabriques photographiées. Tous les passionnés de l'art des jardins se délecteront à la lecture de ce livre promu à devenir une référence.

* Plus d’informations

Pour en savoir davantage sur les jardins cités dans cette notice, il suffit d’un simple clic sur les liens suivants :

Parc de Marly

Domaine de Versailles et de Trianon



Conservatoire des Jardins et Paysages / juin 2006

 
256 pages - 59.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w