Biblio (certains titres référencés peuvent être épuisés en librairie)     
 

L’herbier érotique, histoires et légendes de plantes aphrodisiaques

   
Auteur : Bernard Bertrand
Editeur : Plume de carotte
Date de dépôt : octobre 2005

Bernard Bertrand est l’auteur de « L’herbier oublié, secrets de plantes retrouvés », réédité pour la quatrième fois en 2004.
Il récidive dans la même collection avec cet herbier érotique consacré aux pouvoirs de certaines plantes sur la sexualité des hommes qui, avérés ou supposés, sont issus des croyances et traditions retrouvées dans des légendes et des manuscrits de botanistes depuis la Grèce antique jusqu’à aujourd’hui.
Cet herbier conduit donc sur les routes de l’amour et de la sexualité par le biais de la botanique. D’où provient le nom « orchidée » ? La mandragore poussait-elle vraiment sous les gibets grâce au sperme des pendus ?
Ces questions sont évoquées au fil des pages de cet herbier dont la couverture représente un drapé avec une embrasse en raphia, s’ouvrant sur un voilage dont la transparence invite voluptueusement à une découverte des secrets des plantes aphrodisiaques, plantes comestibles aux vertus espérées. Aromates, condiments, épices, huiles essentielles et massages sont des pratiques ancestrales pour retrouver la flamme ou améliorer des performances. Est-ce si surprenant d’associer les plantes à la sexualité, car en y réfléchissant, la fleur n’est rien d’autre que le sexe de la plante.
L’auteur fait donc le point sur le sexe et la magie puisée dans le grand pouvoir des plantes, la théorie des signatures (selon laquelle Dieu ou la Providence auraient donné aux plantes médicinales un aspect rappelant les maladies qu'elles sont censées soigner ou les vertus qu’elles possèdent). Il aborde bien évidemment l’incontournable langage amoureux des fleurs, dans lequel elles transmettent des messages. L’ouvrage se poursuit par l’herbier à proprement parler, plein d’humour et à la très belle mise en page. La page de droite est occupée par une des 70 photographies en pleine page issues d’une planche d'un des herbiers des collections de l’Institut botanique de Montpellier (Hérault). A gauche, figurent le nom botanique et le texte correspondant, une recette, des petites rubriques permettant de mieux connaître la plante présentée, sa symbolique, son utilisation, ses noms populaires et ses secrets.
Une photographie des parties à utiliser (fruits, graines, racines ou fleurs) pour leurs vertus animent les pages ainsi que de petits dessins humoristiques. Cent vingt plantes sont ainsi présentées par ordre alphabétique comme l’artichaut, le bois bandé, le cacao, la capucine, le chanvre, le fenouil, le gingembre, le houblon, l’igname, l’ipomée, le lotus, la mandragore, la menthe, l’orange, le romarin, le sésame…
Toutes ces plantes aphrodisiaques, fertilisantes ou amoureuses n’auront plus aucun secret pour le lecteur qui trouvera ce qu’il a toujours voulu savoir sur les plantes sans jamais avoir osé le demander. En annexe, est expliqué comment réaliser son herbier afin d’herboriser à son tour dans les jardins de France.  L’originalité et le sérieux des textes et de l’iconographie ont permis à ce livre d’obtenir le « Prix Saint-Fiacre 2006 », prix annuel de littérature délivré depuis 1971 par l’association des journalistes du jardin et de l’horticulture (AJJH). Il est à noter pour les amateurs d’herbiers que ce livre est également décliné cette année en « L’agenda des plantes érotiques 2007 », également présenté dans cette même rubrique Internet.

© Conservatoire des Jardins et Paysages / novembre 2006

 
212 pages - 35.00 €
     
   
   
   
 
   
 
w